Tshala Muana a tiré sa révérence !

Native du Kassaï occidental, la « mamu nationale », comme on dit à Kinshasa, de son vrai nom Élisabeth Tshala Muana Muidikayi est née le 13 mai 1958 à Élisabethville aujourd’hui appelé Lumubashi. Tshala Muana est une chanteuse, actrice, danseuse, productrice et femme politique congolaise.

Elle est connue dans le monde entier pour avoir modernisé et sublimé le Mutashi du peuple Baluba qui remonte à la préhistoire. En effet, le Mutashi est une danse et un genre de musique traditionnelle pratiquée par le peuple Baluba en pleine forêt par des féticheurs et des sorciers.

Elle consiste à faire bouger uniquement les reins et le bassin sans pour autant que  le reste du corps ne bouge. C´est de ce rythme et de cette danse traditionnelle, que la Mamu nationale a su s´inspirer et valoriser en lui apportant sa touche personnelle.

Elle a fait danser des milliers de personnes dans le monde, à travers ces nombreuses prestations sur les scènes internationales, ses différentes tournées.  A chacun de ses passages Tshala Muanan´a cessé d´égayer les cœurs de ces nombreux fans par sa voix mélodieuse et ses pas de danses presque envoûtant.

Tous ceux  qui l´entendaient ou la regardait chanter et danser tombait d’admiration sous son charme et sa prestance. En 1997 elle s´engage dans la politique avec le soutien du président Laurent-Desiré Kabila et fonde l´association) ensuite elle devient député e en 2000 et  par la suite présidente de la ligue des femmes  du PPRD (parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie).

Une chose qui lui a valu le boycott de bon nombre de ses concerts. Mamu nationale dispose de 22 albums. La reine du Mutashi est décédée à l´âge de 64 ans, le samedi 10 décembre 2022 à Kinshasa. L´Afrique perd et pleure ainsi une grande légende du Mutashi.

DINA LANKOANDE

Partager l'article
Author: Mourya Niger