Sécurité : Le Niger restera debout contre vents et marées !

Depuis l’embuscade meurtrière tendue le 10 février 2023 à un détachement de l’opération Almahaou en patrouille dans la zone de Banibangou, les éternels apatrides ont repris du service entrant dans leur agenda, qui vise à rattraper leur échec électoral par tous les moyens y compris la déstabilisation des institutions républicaines.

Nonobstant, la bonne réaction du détachement militaire attaqué qui a infligé des lourdes pertes à l’ennemi, ces concitoyens égarés n’ont trouvé de mieux que peindre en noir tous les sacrifices consentis par notre armée et nos autorités en charge des questions sécuritaires.

Ils ressassent à longueur des journées les mêmes supercheries consistant à remettre en cause nos alliances avec les pays amis dans la lutte contre le terrorisme et les questions de développement, nécessaires pour nos populations.

Pourtant, de l’autre côté des territoires dirigés par des putschistes prétendus souverainistes, il ne se passe jamais une semaine où les populations ne subissent les conséquences d’une gestion sécuritaire chaotique, aveuglement menée par des militaires terrés dans leurs bureaux.

Nous n’avons absolument rien à envier des rapports belliqueux qu’entretiennent nos voisins avec leurs anciens alliés, ni leur nouvelle alliance avec des mercenaires payés à grands frais, pour mener une guerre à la place d’une armée en principe républicaine.

Le Niger est aujourd’hui un modèle dans la lutte contre le terrorisme et les trafics de tout genre dans le Sahel. Car, notre gouvernement a su insuffler une nouvelle dynamique à nos forces de défense et de sécurité et leur a dotées de moyens modernes, à même de leur permettre de sécuriser notre territoire.

Que ceux, qui jubilent à chaque fois qu’un malheur frappe notre pays, sachent qu’ils se trompent totalement d’objectifs. Le Niger est, et restera debout au milieu du tumulte, parce qu’il est dirigé par des gens intelligents et animés d’un grand esprit de cohésion sociale et surtout de la défense de l’intégrité de notre territoire.

NASSER BAROU

Partager l'article
Author: Mourya Niger