Niger : Quelle opportunité d’affaires avec les 600. 000 personnes actives sur les réseaux sociaux ?

Cet article est rédigé pour apporter une contribution à la jeunesse Nigérienne qui souffre de manque d’emplois, ou simplement les travailleurs qui veulent se faire une deuxième source de revenu grâce à l’internet. Nous avons la ferme volonté de former, d’accompagner les jeunes nigériens à mettre en place un système de revenu fiable, qui va les aider à s’en sortir face à un monde rempli de plus en plus féroce adversité.

 Nous resterons ouverts d’esprit à toutes propositions et suggestions venant d’une bonne volonté à réussir ce combat noble. Noter qu’au Niger nous avons plus de 600 000 personnes actives sur les réseaux sociaux et plus de 3 700 000 de personnes sur internet en général. C’est des chiffres qui peuvent être exploités pour résoudre beaucoup de problèmes liés à la valorisation de l’emploi des jeunes filles en particulier et de la jeunesse en global.

Cependant, réussir sur internet est le rêve de beaucoup de personnes. Travailler où on veut, quand on veut et avec les personnes que l’on veut. Être son propre patron et travailler pour soi-même et son business. Les business en ligne permettent une certaine liberté et restent égalent très rentables au Niger. D’ailleurs, la jeunesse commence à comprendre cela.

Attention toutefois, réussir à créer un business en ligne rentable n’est pas chose facile. Cela demande du travail et de la persévérance. Une chose importante lorsque l’on souhaite créer son business, c’est de bien le choisir et se former conséquemment.

Et c’est le sujet de cet article. Vous êtes sur le point de découvrir les idées de business rentables pour les prochaines années. Ces business connaissent actuellement une croissance fulgurante. Après votre lecture, vous devriez être en mesure de réfléchir calmement sur quel business vous concentrerez pour réussir. Rappelez-vous, la persévérance est au cœur de toute réussite. A suivre.

MOUSTAPHA SOULE SALAMOU

Développeur Web et Expert en Marketing digital

Partager l'article
Author: Mourya Niger