Niger : Mohamed Bazoum, l’homme du peuple !

Le président Mohamed Bazoum séjourne à Zinder, la capitale du Damagaram du 28 au 30 Décembre dans le cadre d’une visite de travail de proximité avec les populations. A Zinder, le Chef de l’État procédera à l’inauguration de la centrale Thermique dite Zinder-Kanya, qui a une production électrique de 22 Mégawatts, soit en excédent puisque les besoins énergétiques de la région sont estimés à 16 Mégawatts et dont le financement s’élève à 66,252 milliards de francs CFA.

Cette infrastructure qui s’inscrit dans les priorités du Programme de Renaissance III a été lancée le 3 août 2021 par le président Mohamed Bazoum lui-même en marge de la fête de l’arbre. Cet investissement constitue un puissant levier pour l’économie de la région, qui soufre déjà d’un déficit énergétique.

Ce n’est pas exagéré d’affirmer qu’il fera sortir une grande partie du Damagaram de « l’obscurité à la lumière» !

Au delà de l’inauguration de certaines réalisations, la visite du président Mohamed Bazoum s’inscrit dans une stratégie de proximité prônée dès les premiers instants de son accession à la magistrature suprême du Niger.

En effet, le président Mohamed Bazoum gouverne par la proximité aux populations depuis son investiture, le 2 Avril 2021. La stratégie de proximité en communication est intimement liée à l’empathie, une qualité essentielle aux grands leaders.

Cette offensive du président Mohamed Bazoum a fini par séduire  certains opposants politiques qui ne lui accordaient aucun crédit en matière de gouvernance. Mais force est de constater qu’après quelques mois passés à la magistrature suprême, Mohamed Bazoum multiplie les succès auprès des populations et des partenaires du Niger.

Il a adopté la même conduite lors de son déplacement à Tahoua faisant de la politique de proximité, sa marque de fabrique.

L’objectif de la présidence de la République en ce qui concerne le déplacement du président à Tahoua fait ressortir amplement la nouvelle stratégie adoptée par le président Mohamed Bazoum. « Ce déplacement en profondeur est la traduction d’une série de prise de contacts entreprise par le Chef de l’État pour marquer sa proximité, son empathie et pour apporter des solutions concrètes aux défis des populations durement affectées par les épreuves multiformes».

ABOUBACAR SOUMAÏLA

Partager l'article
Author: Mourya Niger