Niger : Les journées culturelles du canton de Kornaka !

Les journées culturelles du canton de Kornaka se sont tenu  les 10 et 11 février 2023. Cette rencontre des communautés vivant dans le canton a été initiée par le chef dudit canton. Elle a été placée sous le parrainage du 1er vice-président de l’assemblée Nationale Kalla Ankourao qui a marqué de sa présence la cérémonie de lancement.

Arrivé à Kornaka dans la matinée, le parrain des journées culturelles de Kornaka y a été accueilli par le chef de canton l’honorable Abou Kouré Jackou puis a effectué la prière du vendre en compagnie du gouverneur de la région de Maradi, du préfet de Dakoro, des responsables régionaux et départementaux des services de l’Etat et des Forces de défense et de sécurité ainsi que de nombreux fidèles musulmans présents à Kornaka. C’est ensuite que la cérémonie d’ouverture a été entamée à la devanture du palais du chef de canton avec une participation importante des populations.

Apporter une contribution significative dans la préservation de la cohésion sociale telle a été le leitmotiv du chef de canton en initiant la présente rencontre dira, l’honorable Turaki de Kornaka. Il s’agit de miser sur une invite à des contributions participatives de tous les acteurs par une approche inclusive. Tout ceci a pour seul but ultime le développement socio-économique qui ne serait possible que dans un environnement de paix durable a-t-il conclu.

Le gouverneur de la région de Maradi, Chaibou Aboubacar, de saluer, à son tour, l’initiative et adresser le soutien des autorités administratives à toutes celles qui participent à la réalisation de nobles objectifs.

Pour Chaibou Aboubacar la question de la sécurité est actuelle ; c’est le lieu de se féliciter des résultats enregistré par notre pays en la matière lesquels résultats doivent être consolidés grâce notamment à l’implication de tous chacun dans sa sphère de responsabilité a-t-il ajouté. Il a invité les leaders communautaires à mettre un point d’honneur à soutenir l’éducation et la formation seuls leviers à même de soutenir la modernisation sociale et celle de méthodes de productions.

En procédant au lancement des activités, Kalla Ankourao a dit de cette initiative qu’elle « cadre avec les préoccupations de l’heure et les aspirations légitimes des populations de ce terroir », une initiative pour laquelle il porte une « forte » appréciation. Comment, en effet, peut-il en être autrement d’une rencontre de toutes les communautés peuplant le canton de Kornaka autour de la thématique de la paix et la cohésion sociale qu’il faille « cimenter davantage » en vue d’assurer un « développement harmonieux ».

ADO DAN MALAN

Partager l'article
Author: Mourya Niger