Niger-Energie : Mohamed Bazoum inaugure Zinder-Kanya !

Déjà une centrale thermique dénommée Zinder-Kanya voit le jour dans la région du même nom. En moins de deux ans, soit seulement un an et cinq mois, la société mauritanienne ISTITHMAR West Africa livre au Niger une centrale thermique, qui produit déjà de l’électricité au grand bonheur des Nigériens à Zinder.

L’énergie électrique, le nerf de l’économie dans le monde entier est entrain de trouver de solutions rapides et innovées, à travers le programme de la Renaissance acte III, en ci-peu de temps.

L’inauguration d’un tel joyau électrique par le président Mohamed Bazoum va certainement booster l’émergence des unités industrielles dont l’avènement est attendu au Niger, à la suite de la tenue du double sommet de l’Union Africaine du 24 et 25 Novembre 2022 à Niamey sur l’industrialisation en Afrique et les accords de levée des barrières douanières ainsi que les droits d’auteurs.

Cette centrale thermique va produire 22 Mégawatts d’électricité alors même que les besoins énergétiques sont estimés à 16. Ce qui offre une couverture en besoin énergétique largement au delà des attentes des acteurs socioéconomiques.

L’excédent énergétique produit par Zinder-Kanya servira à être redéployé dans la région du Centre-Est du pays, notamment les régions de Tahoua et de Maradi. Un redéploiement énergétique qui va sans doute relancer la croissance économique et les initiatives entrepreneuriales, en vue de la réalisation de l’autosuffisance alimentaire.  

Précisons à toute fin utile que ce joyau électrique a été réalisé dans le cadre du partenariat public privé (PPP) à un coût de 66 milliards de nos francs. Aussi, la mise en service de cette centrale relève le taux d’accès à l’électricité au Niger à plus de 20% en 2022.

MOUSSA NAGANOU

Partager l'article
Author: Mourya Niger