Niger : Déclaration de 4 associations islamiques

Le rassemblement de ce soir du Dimanche 18 décembre 2022 est l’occasion pour les quatre (4) regroupements des associations islamiques de rendre publique la déclaration dont la teneur suit.

Nous informons nos frères et sœurs du Niger de la mise en place d’un forum de quatre (4) regroupements de 76 associations islamiques du Niger. Ce forum dénommé « la Haute Représentation de Regroupements des Associations Islamiques » servira de cadre de concertation pour nos activités de promotion et défense de l’intérêt de l’islam et des musulmans. C’est pourquoi, le thème central du rassemblement des fidèles d’aujourd’hui est la « sauvegarde des principes de l’Islam et de ses valeurs ainsi que la préservation de nos bonnes mœurs ».

Rendons grâce à Allah le Créateur, l’Eternel, Celui à qui on rend compte et qui ne rendra compte à personne, l’Omnipotent et l’Omniscient. Ne dit-Il pas à travers les versets révélés dans le Saint Coran et je cite : C’est lui qui a envoyé Son Messager avec la guidée et la religion de vérité (l’Isla] pour la faire triompher sur toute autre religion. Allah suffit comme témoin. » (Sourate 48, Verset 28) »Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses limites, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Et celui-là aura un châtiment avilissant. » (Sourate 4, Verset 14)». Et Lot, quand il dit à son peuple : « Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n’a commise avant vous ? Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier ! » » (Sourate 7, versets 80 et 81).

Face à l’actualité, la Haute Représentation des regroupements de 76 associations islamiques tient à revenir sur les grands sujets de l’heure sur le plan national : le respect des principes de l’Islam et de ses valeurs, l’unité nationale, la consolidation de la paix, de la cohésion sociale et le meilleur vivre ensemble doivent constituer les préoccupations fondamentales de notre peuple.

La préservation de nos bonnes mœurs demeure sacrée, et l’instruction et l’éducation des fils et des filles du Niger doivent être considérées comme nos priorités. Nos autorités politiques, administratives, religieuses et coutumières sont les premières garantes de la protection de nos valeurs de foi, de morale et de croyance.

Nous n’avons pas de doute à ce sujet que les autorités n’accepteront pas des dérives et des atteintes à la dignité de notre peuple de quelque nature qu’elles soient. Nous exprimons nos remerciements et notre reconnaissance pour leur écoute sur toutes les questions sensibles.

Par ailleurs, les associations islamiques et la communauté musulmane ont accueilli avec satisfaction le dépôt du « projet de loi portant répression des actes impudiques ou contre nature sur une personne du même sexe » à l’Assemblée Nationale par l’Honorable Députée Nationale Nana Djoubie, à la date du 7 décembre 2022. L’ensemble de notre communauté soutient l’Honorable Députée initiatrice du projet de loi, ainsi que le Président de l’Assemblée Nationale tout en lançant un vibrant appel aux autres Parlementaires actuellement en session pour examiner ce texte et l’adopter à l’unanimité. Les populations que nos Elus représentent à l’hémicycle fondent l’espoir que ces derniers auront la clairvoyance et la fidélité démontrées pendant les précédentes législatures pour faire échec aux éventuels textes à venir et contraires au Coran et à la Sounnah du Prophète (Paix et Salut sur Lui).

Pas de doute que nos plus hautes autorités dont le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Bazoum Mohamed ne s’engageront pas dans tout projet qui heurte nos valeurs et nos bonnes mœurs. Nous prions Dieu, d’accompagner le Président de la République dans ses nobles projets et de l’aider à réaliser son   souci de faire de l’éducation de la jeune fille joignant l’instruction à la protection physique et morale.

Enfin, nous demandons à nos Imams, nos Leaders religieux et à nos Oulémas Prêcheurs de poursuivre la sensibilisation, les prières et les invocations en faveur de l’unité nationale, de la paix, de la cohésion sociale et du développement lors de leurs prêches et sermons de vendredi. Nous invitons l’ensemble des croyants à prier pour la paix, le développement du Niger et la protection de nos vaillantes forces de défense et de sécurité. Les démembrements des 4 groupements des associations islamiques des autres régions du Niger sont également invités à emboîter le pas aux 4 regroupements du niveau national.

Qu’Allah SWT protège le Niger, son peuple, ses dirigeants, ses forces de défense et de sécurité. Qu’Il nous protège et nous guide. Amine !

                                                                  Fait à Niamey, le 18 décembre 2022.

Pour les 4 Regroupements de 76 associations islamiques du Niger : Le Collectif des Associations Islamiques du Niger (CASIN). La Fédération des Associations Islamiques pour la Cohésion, l’Appel et le Développement (FAICAD). La Coordination Supérieure des Associations Islamiques pour le Développement National (CSAIDN). Le Rassemblement des Associations Islamiques pour l’Appel et le Développement (RAIDA). Le Président de la Haute Représentation des Regroupements des Associations Islamiques

KHALID ABDOULAYE

Partager l'article
Author: Mourya Niger