Niamey : Une bande de 3 malfaiteurs dans les filets de la police !

La direction de la police judiciaire (DPJ) a procédé le lundi 16 Janvier 2023, au cours d’un point de presse, à la présentation de trois (3) individus en possession d’une importante somme d’argent, d’une (1) arme à feu, provenant d’un vol commis à Niamey, de trois (3) motos neuves, de cinq (5) postes téléviseurs, d’un (1) ordinateur portable, le saisi à Niamey, à la suite des perquisitions effectuées aux domiciles des malfrats.
Dans le cadre de sa mission de sécurisation des personnes et de leurs biens de la police Nationale, la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) a mis la main sur une bande de malfaiteurs spécialisée dans le vol en réunion, à mains armées (pistolet automatique) contre des agences de Transfert d’argent, dans la ville de Niamey.
Selon les explications du Chef du service Information et relations publiques de la police national Al-Moctar Abdoulaye, la bande composée de trois (3) individus a reconnu avoir commis sept (7) cambriolages à mains armées contre les agences de transfert sur les onze (11) cas portés à la connaissance de la police Judiciaire. Ces sept cas ont occasionné un préjudice d’environ huit millions (8.000.000 FCFA) aux victimes et trois (3) téléphones portables emportés pendant les opérations.
M. Al-Moctar a précisé que « leur mode opératoire consiste à d’abord repéré la cible et à s’assurer que le lieu n’est pas suffisamment sécurisé (manque de caméra de surveillance, présence d’un gardien très vulnérable)». Ensuite, ils ciblent les heures de la prière pour faire irruption dans les guichets avec l’arme pour effectuer le forfait avant de s’enfuir aux guidons d’une moto, généralement neuve, sans plaque d’immatriculation.
Le Procureur de la République près le tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey M. Moussa Chaibou, a après avoir félicité et encouragé les éléments de la police nationale et de la police judiciaire en particulier pour ce travail remarquable, rassuré à la police que le Parquet va prendre le relai à partir de la transmission de cette procédure au tribunal pour en faire un traitement judicieux particulièrement rigoureux pour parvenir à la manifestation de la vérité.
Il a enfin demandé aux populations de prêter main forte à la police afin de réussir sa mission. Car le travail de la police mérite le soutien de tous. Au regard de cette forme de criminalité qui se développe, la direction de la police judiciaire (DPJ) a lancé un vibrant appel, d’abord à l’endroit des responsables des sociétés de transfert d’argent à renforcer la sécurité de leurs agences et à l’endroit de la population, à une plus grande vigilance et de collaboration, en vue de permettre aux populations de vaquer tranquillement à leurs occupations quotidiennes.
RAMATOU OUMAR LABARAN

Partager l'article
Author: Mourya Niger