Mohamed Bazoum participe au sommet de Haut Niveau pour la redynamisation du G5 Sahel !

Le Président de la République SE M. Mohamed Bazoum a poursuivi sa tournée africaine entamée depuis le 17 février 2023. Après avoir assisté à la 36è Session annuelle de l’Union Africaine (UA) et présidé l’ouverture de la 2è Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Commission Climat pour la Région du Sahel (CCRS), le Président Mohamed BAZOUM est attendu ce lundi 20 février autour de la table de conférence du Sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État du G5 Sahel à Ndjamena.

L’objectif assigné à cette réunion de Haut Niveau dans la capitale tchadienne est de redynamiser les activités de cette institution mises en veilleuse depuis quelques mois par de nombreuses difficultés d’ordre administratif autour des réunions statutaires et par l’expiration du mandat de la Force conjointe depuis juillet 2022 ; les derniers développements de la situation au Mali et de son retrait de l’organisation sous-régionale en mai 2022 ont obéré la capacité du G5 de mener ses opérations.

Ce sommet de relance a été précédé par la réunion des Ministres des Affaires Étrangères du G5-Sahel 18 janvier 2023 en vue de préparer cette réunion et de dégager une vision partagée pour redynamiser les activités telle que l’ont recommandé les chefs d’État de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, réunis à Niamey en marge du Sommet Extraordinaire sur l’industrialisation de l’Afrique le 25 novembre 2022.

Le communiqué final a débouché sur des résolutions qui seront soumises au Sommet dont la mobilisation de ressources croissantes, le souhait de la réintégration du Mali et la poursuite des efforts développement ainsi qu’à l’engagement face aux défis liés à l’environnement.

Les Ministres en Charge de la Défense des pays membres du G5 Sahel, réunis à également dans la capitale tchadienne le 10 janvier 2023 avaient abondé dans le même sens de la redynamisation de l’organisation, du redimensionnement du Commandement suivi du renforcement des capacités de combat.

Le Président de la République SE Mohamed BAZOUM soucieux de la paix et de la stabilité au Sahel tient à la vitalité de cet instrument de lutte contre le terrorisme dans un contexte difficile d’attaques complexes des groupes armés dans le fuseau central de la « Zone des 3 Frontières ». Il continuera ses conciliabules avec ses homologues afin de trouver une voie concertée qui permettra de mettre fin à l’insécurité dans la région.

Le programme de ce Sommet de Haut Niveau prévoit l’examen, l’adoption et la signature du communiqué final soumis à la Conférence des Chefs d’État. Des engagements fermes sont attendus pour redynamiser l’organisation afin qu’elle puisse remplir les objectifs assignés.

Enfin la cérémonie de passage de témoin consacrera SE M. Mohamed El Ghazouani de la Mauritanie qui prendra les rênes du G5 Sahel pour un mandat d’une année succédant au Président M. Mahamat Déby du Tchad.

Créé le 16 février 2014 par les cinq États du Sahel – Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad, le G5 Sahel constitue un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité. Ce cadre vise à faciliter une coopération efficace en matière de défense et sécurité notamment dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé dans les cinq pays.

Le Président de la République est accompagné dans ce déplacement de :

M. Hassoumi MASSAOUDOU, Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères et de

la Coopération ; M. Alkassoum INDATOU, Ministre de la Défense Nationale ; M. Ibrahim SANI ABANI, Directeur de Cabinet du Président de la République ; M. Aboubacar DAN SOKOTO, Ambassadeur du Niger au Tchad ; Général BOULAMA, Chef d’État MAJOR Adjoint des Armées (CEMAA).

ABDOUL WAHID MOUSSA

Partager l'article
Author: Mourya Niger