Le parti socialiste Nigérien offre à la jeunesse une place de choix !

La jeunesse. Voilà ce qui va faire date dans l’histoire politique du Niger. Pendant longtemps, les partis politiques, les organisations de la société civile, les religieux, les groupes d’intérêts économiques, tous visent la jeunesse nigérienne dans leurs actions de tous les temps.

Mais concrètement, il faut dire qu’il s’agit des actions alléchantes miroitées à cette jeunesse en vue de l’exploiter à bon marché pour parvenir à leurs objectifs. Jamais des actions concrètes visant à l’intégration de la gent jeune n’ont été suffisamment posées à leur profit.

La jeunesse est devenue le centre d’intérêt numéro un de toutes les organisations socioéconomiques et politiques mais ne veulent jamais que cette dernière émerge. Le 8è congrès ordinaire du PNDS Tarayya vient marquer un point d’honneur à l’endroit de la jeunesse Nigérienne, d’autant qu’il lui consacre une place de choix dans sa nouvelle orientation politique.

Depuis peu, l’on estimait déjà que le parti socialiste nigérien passe pour l’une des meilleures formations politiques prenant en compte les intérêts de la jeunesse, à travers sa promotion dans les postes de responsabilité. Aussi, l’on ne devrait pas négliger l’intérêt affirmé par le président Mohamed Bazoum pour la jeunesse nigérienne en matière surtout de sa formation, ainsi que son éducation de manière globale.

Le 8è congrès du parti socialiste nigérien a été une opportunité pour intégrer parfaitement la jeunesse dans sa diversité aussi bien au bureau politique qu’aux structures dirigeantes du parti. En effet, 100 jeunes ont été directement intégrés aux structures décisionnelles du parti. Tout comme 50 femmes aussi.

MOUSSA NAGANOU

Partager l'article
Author: Mourya Niger