Le courage d’affirmer sa pensée !

Beaucoup de nos concitoyens dont des plus éminents intellectuels avaient pensé que la vivacité d’esprit ainsi que la rapidité à réagir sans concession face aux questions du moment ne convenaient pas pour faire de Mohamed Bazoum un bon président de la République, à cause de la complexité de la tache que confère la fonction présidentielle.

La plupart de ceux-là qui tenaient pour vraie une telle assertion dite intellectuelle se rendront vite compte  qu’ils se trompent et sont totalement en porte à faux avec la réalité. Diplomatie, frontières, coopération, sécurité, gouvernance, économie, relations, jeunesse, politique, société civile, paix ou guerre, le président Mohamed Bazoum n’a pas sa langue dans sa poche et il ne cache jamais sa position, encore moins la renfermer dans une forme d’ambigüité langagière.

A propos de la montée des sentiments antifrançais relativement surtout à la présence des bases militaires en Afrique, le président Mohamed Bazoum dira le Vendredi 26 Novembre 2021, la veille du passage d’un convoi militaire français à Téra, une ville nigérienne de l’extrême Ouest, en provenance de la grande base logistique d’Abidjan en Côte d’Ivoire via Kaya au Burkina Faso « qu’on a besoin de la France, qu’on a besoin de sa montée en puissance, d’autant que sans elle, que seraient devenues nos armées en proie à la lutte antiterroriste, depuis longtemps ? ».

 Il avait profité pour dire qu’il y a en plus de la France des armées européennes au Niger….», Extrait de Mohamed Bazoum : Un homme, une vision ! , le 5è livre de MOUSSA NAGANOU

Partager l'article
Author: Mourya Niger