Journée nationale de la liberté de la presse 2022

Zara Boukar remporte le prix Spécial Mariama Keïta, Jeune Talent !

A l’occasion de la journée nationale de la liberté de la presse  nigérienne, l’association des professionnelles Africaines de la  communication (APAC) en partenariat avec l’ambassade des États-Unis d’Amérique a organisé le mercredi 30 novembre 2022 en honneur de la sous secrétaire d’Etat Liz E. Allen, la cérémonie de remise du prix spécial Mariam Keïta jeune talent, qui est à sa troisième édition.

L’événement a eu lieu dans les locaux de l’American Coner Niamey. Ainsi cette grande cérémonie s’est tenue devant plusieurs personnalités de la presse et de la communication, dont le président du conseil supérieur de la communication, Dr Kabirou Sani, des dirigeants de l´institut de formation aux techniques de l´information et de la communication (IFTIC), du  président du conseil d´administration de la maison de la presse, Ibrahim  Harouna pour ne citer que ceux-là, ainsi que plusieurs journalistes.

La cérémonie à été présidée par le Dr kabirou président du conseil supérieur de la communication (CSC) avec la sous secrétaire d’États à la diplomatie publique et aux affaires publiques du département d´État Américain Liz. E allen. En effet, le prix spécial Mariama Keita jeune talent, a été initié en hommage à cette vaillante dame, qui a été la première femme journaliste du Niger. Cela vise à encourager les femmes journalistes nigériennes à se surpasser et surtout les jeunes de moins 35 ans, à s´inspirer de son parcours, de sa rigueur, de son professionnalisme et de sa témérité pour réaliser des œuvres professionnelles. Mais également de promouvoir une culture d’excellence chez les femmes journalistes. Une opportunité offerte à elles pour être compétitives non seulement dans les rédactions mais également dans plusieurs domaines de la communication. En effet, l´événement s’est déroulé avec le discours d´ouverture de la présidente l´APAC Mme Aminatou Niandou, qui a salué et encouragé les journalistes surtout les jeunes filles à persévérer et à continuer dans cette lancée. Elle a également fait de nombreuses recommandations à l´ensemble des journalistes. Elle a fini ses propos en annonçant qu´à partir de cette édition, un nouveau prix en hommage à Mme Bouli Adamou Idé sera décerné à la plus jeune journaliste du Niger. Un prix d´encouragement  qui a été remporté par la jeune journaliste Mlle Aïchatou Alassane, âgée seulement de 20 ans. Des présents ont également été offerts par l’ambassade des États-Unis d’Amérique à tous les journalistes qui étaient sur place, en guise d’encouragement.

 Quant au discours du président du conseil supérieur de la communication, il a réitéré sa satisfaction à l’égard des partenaires techniques et financiers pour leur appui constant à l’endroit de la presse nigérienne. Mme Liz. E Allen n’a pas manqué d’exprimer sa joie immense ainsi que sa gratitude pour l’honneur qui lui a été fait en coprésident la cérémonie de remise du prix spécial Mariam Keita, jeune talent. La sous secrétaire d’Etat a réitéré à nouveau la volonté de son institution d’épauler et accompagner davantage les médias du Niger dans leur travail qui consiste à produire l’information au profit des populations. C’est dans une ambiance émue que Mme Liz. E Allen a remis le prix spécial Mariam Keita, jeune talent, qui a été remporté par la journaliste Boukar Zara de la radio et télévision Gaskiya de Zinder. Celle-ci a exprimé sa joie et sa fierté, en ces termes « c´est un défi que j’ai réussi à relever, je suis très contente, parce que ce prix je l´ai toujours voulu ».  DINA LANKOANDE

Partager l'article
Author: Mourya Niger