IKS-Niger : L’islam est un fondement de la paix et de la cohésion sociale !

Le dimanche 5 Février 2023, le chef-lieu du département de Malbaza  région de Tahoua a servi de cadre pour l’association Islamique Alkitabwa sunna (l’IKS) d’organiser la 41è édition de prêches, depuis sa création en janvier 2002.

Une association dirigée par le Cheick Chaïbou Mouhamad. C’est une structure qui fait parler d’elle à travers diverses activités de bienfaisance à l’endroit des plus démunis pour la bonne cause. Cette quarante et unième édition de prêche national et international a vu la participation de plusieurs oulémas venus de l’étranger pour la même cause.

Sa particularité, c’est qu’elle a reçu plus de participants que prévu. Etaient présents à ce prêche, les représentants des ministères de tutelle et autres invités de marque. Les organisateurs de la rencontre remercient de vive voix les autorités nigériennes, au plus haut niveau, son excellence Bazoum Mohamed pour son effort personnel en faveur de la paix.

C’est une structure bien organisée par des hommes pieux et animés de bonne foi. C’est une association qui a concrétisé d’importantes activités depuis sa création, c’est dans ses réalisations qu’a vu le jour, la création à Niamey de l’orphelinat, qui regroupe déjà les orphelins de tous les horizons de notre pays. Avec l’ouverture d’une chaine internationale dénommée SUNA TVIKS.

A ce niveau, tout le monde est  invité à apporter des propositions d’innovations sur le programme et les articles à publier en guise de contribution au succès de la réussite de cette chaine. L’Association IKS a organisé des formations au profit des oulémas et des prédicateurs venus des quatre coins du Niger.

Les activités de ce 41è prêche international en est le témoignage du sérieux de cette organisation. Compte tenu de l’abondance des activités, l’association a décidé de repousser les prêches annuels à douze mois.

L’IKS est une association de paix, de développement, de sécurité et c’est également le thème choisi pour marquer cette 41è édition rencontre de prêche et raffermissement de la foi islamique. Les différents participants se sont séparés en gardant en souvenir que « l’islam est un fondement de la paix et de la cohésion sociale ».

IBRAHIM MAHAMADOU

Partager l'article
Author: Mourya Niger