France : « Coup de tonnerre dans la magistrature ! »

Ce livre est le témoignage d’un juge sur la situation judiciaire en France. Elle dénonce la baisse du pouvoir d’estimation des juges sous la pression et la force de la hiérarchie administrative et les lois restrictives croissantes, notamment l’utilité des normes d’évaluation professionnelle.

La magistrature française souffre : « la référence est une appréciation ». « Nous devons respecter le temps qu’il faut pour la justice ». De beaux débuts ! Mais le pouvoir judiciaire en matière d’appréciation diminue de jour en jour, sous la pression de sa pyramide et sous l’influence de lois d’exploitation plus restrictives que jamais auparavant. Des critères bénéfiques ont récemment été intégrés dans l’évaluation de la performance des juges, en fonction du nombre d’affaires et de verdicts traités.

Un écrivain et un juge se demandent si les juges sont toujours capables de rendre leurs propres verdicts ? La justice peut-elle vraiment être rendue librement, indépendamment de ce que la hiérarchie attend ? Y-a-t-il encore des juges qui sont prêts à faire leur travail sans d’abord se soucier de leur carrière ?

Ce livre est un témoignage honnête pour un juge émotionnel qui n’a jamais cessé de croire en la justice… Jusqu’au jour où il a dû faire rapport à ses collègues, (après qu’il soit passé à plus vandom) pour mettre son ministre sous enquête.

Plongée dans le royaume de la justice, un témoignage implacable qui vous envoie des frissons dans la colonne vertébrale. Après avoir lu ce livre, « Vous allez y réfléchir à deux fois avant de recourir à la justice dans votre pays » selon Claude Petan…

Rapporté par Pr DJIBRIL ABARCHI

Partager l'article
Author: Mourya Niger