Education : La fin de polémique autour de la construction de quatre ouvrages au profit de la DAID/RP !

Retour sur la publication relative à la construction de quatre ouvrages à l’ex Ministère des Enseignements Secondaires au profit de la Direction des Archives de l’Information, de la Documentation et des Relations Publiques (DAID/RP) sur financement de l’Agence Japonaise de coopération internationale (KR 17).

De quoi il s’est agi au juste ?

En 2021, la DAID/RP de l’ex MES initia une requête qui fut validée par le Secrétaire Général de l’ex MES avant d’être transmise au Ministère du Plan précisément à la Direction du Financement des Investissements (DFI). Le secrétaire général avait d’ailleurs salué l’initiative entreprise par ladite direction. Il faut noter que la requête initiale était de plus de quatre cent millions de francs CFA.

Après des mois de va-et-vient entre la DAID/RP et le partenaire via la DFI, la requête aboutit après sa révision à un montant de 276. 000. 000 FCFA. La notification de l’approbation de la requête révisée fut envoyée au secrétaire général par la JICA.

La requête validée comprend : des travaux de construction d’un bâtiment pour la DAID/RP à Niamey ; l’acquisition d’un véhicule 4×4 double cabine pour la DAID/RP ; l’acquisition de matériel informatique au profit de la DAID/RP ; l’acquisition de mobilier de bureau.

Il n’a jamais été question de quatre ouvrages

Après plusieurs semaines suivant la notification, le secrétaire général s’était inquiété du retard accusé pour le démarrage de la procédure surtout que la lettre de notification indiquait que si à la suite du délai prévu l’infrastructure n’était pas construite et équipée, les fonds devraient être reversés. Ce qui a amené, le secrétaire général à se renseigner sur le versement des fonds tel qu’indiqué dans la lettre de notification, toute chose qui conditionnait le lancement du processus.

Quelle ne fut sa surprise d’apprendre qu’un compte avait déjà été ouvert avec comme signataires trois (3) agents de la DAID/RP dont le directeur, un de ses chefs de division et un simple agent de la direction en violation flagrante des textes régissant la gestion des comptes bancaires dédiés au ministère. Constatant cette entorse à la légalité, le Ministre ordonna le changement des signataires par lettre 0070/MES/SG du 22 mars 2021 en désignant trois (3) signataires conformément aux procédures de la banque à savoir le secrétaire général, le directeur des ressources financière et du matériel (DRFM) et le directeur des études et de la programmation.

Cette démarche d’ouverture du compte entreprise par les agents de la DAID/RP de façon unilatérale et dans la plus grande discrétion laisse penser que le projet de wasoso était plutôt orchestré ailleurs. 

Il faut noter que ces agents forts d’une certaine complicité sur ce dossier ont défié leur propre Ministère durant plusieurs jours avant que le changement de signataires sur ce qu’ils considéraient comme leur compte personnel, n’aboutisse. Ça a été un véritable parcours de combattant par les lettres échangées dont celle du ministre des Enseignements Secondaires d’alors peuvent le prouver.

Les écrits d’aujourd’hui pourraient justifier leur amertume de n’avoir pu faire main basse sur ce financement. Après cet épisode, la procédure démarra, elle fut conduite de bout en bout par les services compétents à savoir : la direction des marchés publics et de délégation de services publics ; la direction des ressources financières et du matériel.

La direction des infrastructures scolaires

Apres la publication de l’additif n°1 au plan de passation des marchés y relatif dans le Sahel N°10136 du mardi 8 juin 2021, la procédure fut déroulée suivant : un appel d’offre ouvert national N°001/CBA/2021/MEN/SG/CJ pour les travaux de construction d’un bâtiment R + 1 pour les archives du Ministère de l’Education Nationale publié dans le Sahel numéro 1974 du vendredi 31 décembre 2021 ; une demande de renseignement de prix DRP N°004/2021/MAT, ROULANT/MEN/SG/DMP/DSP pour l’acquisition d’un véhicule 4X4 double cabine pour la DAID/RP publié dans le Sahel du jeudi 23 décembre 2021 ; une demande de renseignement des prix N°005/2021/MAT, INFO/MEN/SG/DMP pour l’acquisition de matériel informatique au profit de la DAID/RP publié dans le Sahel du jeudi 23 décembre 2021 ; une demande de cotation pour l’acquisition de mobilier de bureau.

En définitive

Aucun versement n’était attendu. Les travaux sont aujourd’hui réalisés dans les délais et à 100% et cela est vérifiable sur le site situé dans l’enceinte du lycée Issa Korombé et la réception définitive desdits travaux est imminente. Des économies réalisées du fait de la libre concurrence ayant caractérisé le processus d’attribution des marchés ont permis de réaliser des travaux supplémentaires d’aménagement et d’assainissement autour du bâtiment objet d’une dépense sur simple facture.

Le changement de site (du CEG 5 initialement au lycée Issa Korombé) s’explique par le fait que certaines salles situées au lycée Issa korombé non utilisées ont été réhabilitées et servent aujourd’hui de bureaux à plusieurs directions du Ministère. L’idée était de rassembler les directions et de les faire profiter des commodités du nouveau bâtiment notamment la salle de réunion et la salle d’archivage.

Voici le tort qu’aurait causé le secrétaire général qui a pleinement joué son rôle de coordination pour rétablir la légalité et faire gérer ce dossier par le circuit normatif des structures du ministère chacune en fonction de ses attributions et éviter que le bien public ne soient dévoyé par des individus fussent-ils des cadres du ministère qui seraient à la base de la mobilisation des fonds. Toute la documentation est disponible au ministère et tous les fonds KR seront audités bientôt et le rapport peut être mis à la disposition de qui le voudrait.

ABDOUL WAHID MOUSSA

Partager l'article
Author: Mourya Niger