CHAN 2023 : Un nouvel exploit du Niger, qui défiera l’Algérie en demi-finales !

Après avoir éliminé le Cameroun (1-0) en phase de groupes du CHAN 2023, le Niger a accompli un nouvel exploit en s’offrant le scalp du Ghana (2-0), ce samedi à Oran en quarts de finale.

On assistait d’entrée au scénario attendu avec des Ghanéens qui prenaient les initiatives et poussaient. S’ils parvenaient à se montrer menaçants, les Black Galaxies laissaient toutefois de gros espaces dans leur dos, avec une défense très fébrile. Et après avoir frôlé une première fois sur une tête en retrait d’Augustine Agyapong repoussée in extremis par Ibrahim Danlad, Konadu Yiadom se mettait à la faute en détournant une tête d’Imarana Seyni dans ses propres filets (1-0, 11e). Le scénario idéal pour les Nigériens qui affichaient ensuite une nouvelle fois leurs qualités défensives.

Très percutant en contre, le Mena frôlait le 2è but avant la pause sur un tir d’Abdoul Aziz Ibrahim, gêné par la sortie de Danlad, qui passait juste au-dessus, mais Boubacar Hainikoye mettait finalement les siens à l’abri au retour des vestiaires d’une superbe frappe de l’extérieur de la surface dans le petit filet opposé (2-0, 49e). Même si le Ghana poussait enfin durant la dernière demi-heure, avec notamment un but refusé en raison d’une faute préalable, cela ne suffisait pas pour faire douter les hommes d’Harouna Doula qui s’invitent pour la première fois dans le dernier carré où ils feront face mardi à l’Algérie, pays-hôte. C’est sera au même endroit, à Oran.

Une qualification historique

Cette qualification en demi-finale, la première du Niger dans une compétition continentale, est une prouesse historique saluée et vécue comme telle au pays. Une joie qui n’a pas laissé indifférente les plus hautes autorités du pays. Le président Mohamed Bazoum, qui a suivi le match de bout en bout a salué de vive voix en direct le Mena par un appel au staff. De plus il ne dormira pas sans tweeter en ces termes pour requinquer davantage les joueurs du Mena A’. « Formidable performance du Mena, qui se qualifie avec panache pour les demi-finales face au Ghana. Parcours exceptionnel, plein d’envie et de combativité, en attendant la confrontation avec le pays hôte. Bravo aux joueurs, au coach, au staff technique et au nombreux supporters !» Une singulière signature du président Mohamed Bazoum saluant la performance des footballeurs nigériens en terre algérienne. « A un moment du jeu contre le Ghana, même les algériens se sont mis à supporter les joueurs nigériens. Vraiment, c’est extraordinaire, les supporters constituent un autre joueur hors du terrain de jeu, qui contribue à la victoire », témoigne monsieur Rabiou Mahamane Andia, un président de club de football, qui est parti soutenir le Mena national, à Oran, en Algérie. 

ADO DAN MALAN

Partager l'article
Author: Mourya Niger