CHAN 2023 : Le Mena relance l’espoir autour du  football nigérien !

La grande révélation du championnat africain des nations est le Mena A’ du Niger. En effet, dès le début des compétitions, l’équipe du Niger s’est montrée intraitable face à toues les équipes rencontrées, aux yeux des spécialistes du ballon rond. Totalement détendus avec un moral haut, jamais ébranlé, les poulains de Harouna Doulla se battent comme des beaux diables sur les installations algériennes jusqu’à arracher leur victoire. Plusieurs talents de football se sont révélés lors des compétitions entrant dans le championnat africain des nations en cours en Algérie.

Sa qualification aux quarts des finales, puis aux demi-finales révèle des garçons aux jambes bien à point, dressées par le coach 100% national, Harouna Dolla, pour ne pas le nommer. Cet homme avait déjà fait ses preuves au cours de la coupe nationale de football et dans plusieurs autres compétions à caractère international, qui retient vraiment l’attention des nigériens et des décideurs politiques.

Aujourd’hui encore, la participation du Mena national A’ qui a fait beaucoup parler du Niger à travers le monde et retenu l’attention des décideurs politiques au plus haut niveau, en l’occurrence le président Mohamed Bazoum est  un cas illustratif du sérieux de l’entraineur nigérien de football. Il faut dire que le président Mohamed Bazoum est un leader qui croit déjà aux talents, en particulier ceux de la jeunesse.

Il avait déjà apporté un appui essentiel aux ressources des fédérations sportives nigériennes, tout sport confondu. Avec le mérite exprimé par les jeunes footballeurs de Harouna Doulla, l’espoir de ressusciter et relancer le football nigérien des années 1980 est permis, selon les acteurs.

ABDOUL WAHID MOUSSA

Partager l'article
Author: Mourya Niger