Candidat malheureux à l’élection du 6è vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Omar Hamidou Tchiana en colère !

Le samedi 8 Avril dernier, 5 vice-présidents, 3 questeurs et 6 secrétaires parlementaires ont été élus à la suite des élections libres et transparentes dans le cadre du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale du Niger.

Aucun scrutin n’a connu la moindre difficulté, sauf celui de l’élection du 6è vice-président de l’institution. Tous les candidats ont en effet été élus sans encombres et avec des forts scores pour témoigner de la marque de solidarité, de l’unité et de la confraternité des députés nationaux.

Le candidat enregistré au titre du poste de 6è vice-président de l’institution parlementaire du Niger est l’Honorable Omar Hamidou Tchiana. Mais à l’issue du vote, il n’a pu engranger que 64 voix contre 95.

Le candidat à ce poste n’ayant pas obtenu la majorité absolue, une élection partielle sera organisée ultérieurement pour élire le 6ème vice-président. Il n’a pu contenir sa colère qu’il a déversée sur les autorités de la 7è République.

L’ancien ministre d’Etat des Mines n’a pas réussi à convaincre ses homologues députés autour de sa candidature pour être élu comme tous les autres à leurs postes convoités.

Visiblement, le député national Omar Hamidou Tchiana n’a pas bonne presse au sein de l’hémicycle. Et pourtant, c’est un poste, qui revient de droit à l’Opposition politique. C’était le jeune député Ousmane Idi Ango du parti Mahita, qui venait de terminer son mandat d’un an à ce poste.

MOUSSA NAGANOU

Partager l'article
Author: Mourya Niger