Burkina et Mali : Une opération Kapidgou 2 lancée pour lutter contre l’insécurité !

Désormais les deux pays à savoir le Mali et le Burkina Faso mutualisent leurs efforts pour lutter contre le terrorisme, apprend-on. Les Chefs d’État-major du Mali et du Burkina Faso ont procédé au lancement officiel d’une opération conjointe dite de grande envergure dénommée « Kapidgou 2 », le vendredi  21 Avril dernier dans le cadre de la lutte contre l’insécurité dans la zone frontalière entre les deux pays, en ignorant royalement leurs autres voisins, comme si la lutte antiterrorisme était la recette réservée à la discrétion des putschistes.

L’opération a été lancée par le Commandant Abdoul Wahab Coulibaly, Commandant de l’opération « Kapidgou 2 », en présence de son Etat-major, sous la supervision du Commandant du Théâtre Centre des Opérations, le Colonel-major Toumani KONÉ.

Il s’agit a travers cette opération d’augmenter la pression sur les groupes armés terroriste (GAT) qui sévissent le long de la frontière Mali-Burkina Faso, de détruire leurs bases afin de faciliter le retour des populations et de l’administration et promouvoir le développement socio économique de la zone. L’opération consiste également pour les deux juntes militaires de conjuguer leurs efforts, en vue de venir à bout de l’insécurité qui frappe de plein fouet les populations civiles et les infrastructures militaires.

SOULEYMANE OUSMANE

Partager l'article
Author: Mourya Niger