Niger : Une saisie record de drogues d’une valeur de plus de 26 milliards de francs CFA !

Il en n’en reste pas moins que la drogue et les substances illicites dans le contexte de nos pays alimentent la criminalité et l’insécurité et entravent de ce fait, le développement socioéconomique de ceux-ci. Le trafic et l’usage illicite mettent en péril les droits humains et font courir des risques considérables a la santé publique, car ils tuent environ 200.000 personnes chaque année, brisent des familles, détruisissent la vie de milliers de personnes et provoquent l’insécurité et la propagation du VIH ».

Avant de procéder à l’incinération de la drogue, Hamadou Adamou Soulay a rappelé à cet égard qu’au titre de l’année 2022, la valeur marchande approximative des drogues saisies en 2021, sur l’ensemble du territoire  national a été estimée à environ vingt-six milliards quatre-vingt-neuf million trente-sept mille (26.089.037.000) FCFA, une occasion pour lui de saluer les efforts de la lutte de l’OCRTIS, pour son professionnalisme dans la conduite des opérations, de la saisie jusqu’à l’incinération des produits illicites et les drogues.

Juste après son intervention, le ministre de l’intérieure et de la Décentralisation Hamadou Adamou Souley a procédé à une incinération symbolique d’une grande quantité de drogues testées et analysées sous la conduite des agents de la police scientifique appuyés par Interpol.

RAMATOU OUMAR LABARAN

Partager l'article
Author: Mourya Niger