Burkina Faso : Plus de 30. 000 refugiés accueillis au Niger !

Dans le Nord du Burkina Faso, l’insécurité et le terrorisme contraignent les populations à fuir les violences. Environ 30 000 personnes ont été accueillies au Niger voisin. Certaines personnes évitent les camps de réfugiés par peur d’être prises pour cibles.

D’autant que des membres des groupes terroristes infiltrent souvent les personnes fuyant les violences des terroristes pour se cacher dans des structures d’accueil pour continuer à travailler pour le compte de la violence. Selon les spécialistes, cette situation soulève de sérieuses préoccupations quant à la protection des personnes déplacées.

Elles fuient l’insécurité croissante, commise dans le Nord-ouest du pays, la plupart du temps par des bandes armées qui volent, pillent, violent et tuent. Au Burkina Faso, la solution 100% militaire contre le terrorisme, l’enrôlement des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ainsi que la violence engendrée par cette situation font fuir beaucoup de personnes. 

SOULEYMANE OUSMANE

Partager l'article
Author: Mourya Niger