Finances : Le ministre des Finances et la CARENI éclairent l’opinion publique sur la mensualisation des pensions des retraités !

Face à la presse nationale et internationale, le ministre des Finances Dr Ahmat Jidoud a animé une conférence de presse dans la matinée de ce vendredi 26 Mai 2023 dans les locaux du ministère, sur la nouvelle réforme concernant la mensualisation des pensions des retraités. Ainsi, le ministre des Finances à l’entame de son propos, un comité ad-hoc dirigé par le secrétaire général du ministère des Finances a été mis en place en Avril 2022, suivi par l’adoption d’un décret le 29 Septembre 2022 sur la dite reforme.

Cette question de mensualisation des pensions de retraite fait aujourd’hui l’objet ‘’d’actualité depuis 3 mois, chose légitime, car il s’agit de la vie de la population souvent des populations vulnérables, qui ont servi l’État qui ont été au service de la République. Pour le ministre Jidoud, cette réforme profonde consiste uniquement à payer les pensions par mois aujourd’hui, contrairement à autrefois où elles étaient payées par trimestre’’.

Elle s’inscrit également dans le cadre des engagements pris par le Président de la République et son gouvernement pour améliorer les conditions de vie des populations et renforcer l’inclusion sociale, notamment l’amélioration des conditions de vie des populations. Aussi, Dr Jidoud de faire part de la mise en place d’un logiciel devant ‘’servir du système d’information, puisque c’est un changement total dans la gestion de pension à Niamey et dans les régions’’.

Sur plus de 38 mille dossiers, environ 33.762 dossiers ont été enregistrés compte tenu de certaines incohérences dans les autres dossiers qui sont pour la plupart, soumis à un certain nombre de vérification afin de s’assurer de la fiabilité des pièces, qui ne sont pas très bonnes et qui retiennent les dossiers. Cette vérification, permettra donc à chacun de défendre son droit et aussi à l’administration d’assurer sa mission.

Par ailleurs, malgré les difficultés rencontrées, le ministre des Finances a tenu à rassurer l’opinion publique ‘’qu’à partir du mois de Juin, vous aurez une situation stable même si quelque part, nous allons continuer à avoir du bruit de ceux-là qui ont perdu leurs marchés à travers le paiement trimestriel par billetterie uniquement.

Le ministre des Finances a souligné aussi que l’État envisage de prendre des dispositions en vue de se mettre dans ses droits, en cas d’une quelconque pratique malsaine entreprise par les concernés ou des personnes mal intentionnées visant à s’acquitter des pensions d’autrui dans leur dos. Le Directeur Général de la CARENI M. Mahamadou Yahaya a pour sa part pris la parole pour apporter d’amples informations concernant cette nouvelle réformation que le gouvernement nigérien entend stabiliser d’ici le mois de Juin.

A la date d’aujourd’hui, l’État a payé deux mois de pensions pour les retraités de la région de Niamey avec qui nous avons commencé le processus et pour les régions nous avons payé trois mois, donc le premier trimestre’’, tout en précisant que sur les 10 milliards prévus pour le paiement, déjà un peu moins de 5 milliards ont été déjà payés, a ajouté le ministre des Finances.

Il faut noter que depuis un moment, le gouvernement nigérien a entamé une réforme visant à bancariser les pensions des agents retraités qui, selon les derniers chiffres du ministère, sont à plus de quarante mille et qui va permettre à tout retraité bénéficiant d’une pension de plus de 30. 000 F de l’avoir directement dans son compte à la fin de chaque mois sans aller faire une queue devant les guichets. En termes claires, selon le ministre des Finances l’objectif l’ultime de cette réforme est d’assainir ce domaine et obtenir à la fin, un fichier propre des agents retraités de l’État.

SOULEYMANE OUSMANE

Partager l'article
Author: Mourya Niger