Diplomatie : Mohamed Bazoum conseille au Roi Charles III de régner comme Elisabeth II !

Le Roi Charles III est investi, puis couronné Roi d’Angleterre, le 6 Mai 2023 sous l’œil avisé du président nigérien Mohamed Bazoum et que « Dieu sauve le Roi » ! 2300 invités triés sur le volet étaient présents dont une centaine de Chefs d’Etat à travers le monde entier, où le président Mohamed Bazoum a très hautement et activement représenté son pays.

La cérémonie du couronnement du Roi d’Angleterre est l’événement le plus important dans le monde, et ce à cause de la célébrité de la monarchie britannique. Une vielle monarchie, qui mutualise à la fois avec les systèmes traditionnels de pouvoirs africains et les régimes de gouvernements modernes.

Entend qu’un invité Spécial, le président Mohamed Bazoum a expliqué dans le studio Haoussa de la célèbre BBC London, le témoignage des liens forts d’amitié et de fraternité du Royaume-Uni avec le Niger et cela a été davantage marqué ces dernières années par l’ouverture d’une ambassade de l’Angleterre à Niamey. L’ouverture d’ambassade britannique au Niger n’a fait que davantage renforcer et magnifier les liens de coopération et d’amitié avec le pays de Mohamed Bazoum.

Après le couronnement du Roi Charles III, le président Mohamed Bazoum était invité à la direction Haoussa de la BBC et il a profité pour rendre ainsi un vibrant hommage à ses journalistes, à ce célèbre média qui a marqué plusieurs générations des leaders du continent africain autour des indépendances et sur les questions de construction des jeunes nations africaines par la qualité du travail que pour sa grande audience, du fait de sa disponibilité à travers toute l’Afrique.

Et la coopération britannique aujourd’hui encore avec le Niger n’impacte en rien négativement sur celle que son pays développe avec les autres pays comme la Chine, la France, les Etats-Unis ou autres, explique en substance le président Mohamed Bazoum aux nombreux auditeurs et téléspectateurs haoussa-phones du monde entier sur la BBC.

A l’heure de l’adhésion du Gabon ou du Togo au Commonwealth, deux Etats pourtant francophones, l’invitation du président nigérien Mohamed Bazoum à Londres ne suscite aucunement une interprétation ou une intention de quitter la francophonie pour « l’Anglophonie ». C’est au contraire l’élargissement de la carte diplomatique du Niger qui se déploie vigoureusement et brillamment dans le monde qu’il faut bien évidemment percevoir.

Le président Mohamed Bazoum explique en Haoussa que « nous n’avons pas un état d’esprit de conflictualité dans la diversification de la coopération » du Niger avec le reste du monde. D’autant que le Niger est un pays fidèle en amitié.

Mais la participation active du Niger à la cérémonie de couronnement du Roi Charles III a été particulièrement marquée de façon indélébile par le président Mohamed Bazoum en Angleterre. A la lumière des activités hautement festives et en couleurs, suivies dans le monde entier, le président Bazoum est l’un des rares invités à donner des conseils au nouveau Roi d’Angleterre.

Que Charles III règne en portant à cœur l’Afrique, comme l’avait fait sa défunte mère, la très glorieuse reine Elisabeth II. D’autant que c’est en développant et en diversifiant la coopération avec chacun des Etats de l’Afrique qu’on enrichit les relations humaines entre les peuples.

MOUSSA  NAGANOU  

Partager l'article
Author: Mourya Niger